SEO : Le référencement audio

Le référencement audio est un des composants du SEO. Même si celui-ci est parfois peu évoqué, il s’est beaucoup développé depuis 2008. À quoi sert-il? Quelles sont les technologies développées? Quels sont les critères à prendre en compte? Quel avenir envisager ?

Qu’es-ce que le référencement audio ?

En 2008, Google fait la promotion d’un système de reconnaissance audio appelé « Gaudi » pour « Google audio Indexing » dédié au référencement des sons. La même année, l’entreprise  propose un service intitulé « Speech Recognition » visant à rechercher les mots-clés lors des discours politiques lors des périodes électorales.

 

Celles-ci venaient en complément des recherche vidéos et fonctionnaient de la même manière : Les requêtes de recherche effectuées se situaient dans les contenus vidéos de discours politiques à l’intérieur de la bande-son.

L’idée était initialement inventée par Altavista : Créer un  algorithme de reconnaissance vocal analysant le son et le traduisant en texte. Ensuite il était facile de retrouver un extrait grâce aux indexations de recherche.

Quelles autres technologies utiliser pour le référencement audio ?

Il n’est jamais évident de trouver sa place sur le marché du référencement audi à coté de Google. Pourtant deux outsiders sont parvenus à se faire connaitre : Blinkx et Voxalead news.

Blinkx :

Créée en 2004, Blinkx s’est spécialisé dans la recherche d’expressions clés multi-langues et a même été récompensé en 2008 par le magazine Speech Technology. Elle a  également créée des partenariats avec CNN, la BBC, Microsoft, Lycos et AOL.

En utilisant sa propre base de données et en interprétant plusieurs langues, elle va au delà de trouver des mots-clés : Elle travaille sur une thématique en explorant le champ sémantique.

 

Voxalead News :

Voxalead News est un outil web, spécialisé en référencement audio , créée en France et basé sur un système de reconnaissance vocal permettant les recherches dans les actualités vidéos et podcasts les plus populaires. En 2010, il a été En E2018intégré au site web de eel’Elysée.

Il consiste à référencer les sons provenant de sources audios et vidéos en analysant les commentaires des personnes interrogées. Tous les mots-clés et hashtags sont indexés.

Malheureusement , le site ne semble plus aujourd’hui effectuer de mises à jour depuis 2014.

Quels critères prendre en compte en référencement audio ?

Les annuaires d’indexations sur les logiciels de référencement audio se font rares.  Cependant, certains critères de base sont à prendre en compte :

La bande son

L’absence de bruit de fond est clairement un facteur de qualité indispensable pour un internaute : La voix doit être facilement reconnaissable et ne pas être perturbée par des bruits parasites ( Bruits de circulation par exemple). Lorsque vous réalisez vos vidéos, privilégiez un logiciel comme « Record for All » qui consiste à nettoyer les bandes-sons.

Autres critères importants :

  • La qualité du signal sonore
  • La qualité d’élocution des intervenants
  • le vocabulaire utilisé

Ces derniers sont évalués par les moteurs de recherche et leur sont attribués un indice de confiance de bonne transcription des mots.

Attention à la qualité de l’enregistrement audio : Les supports tel que les smartphones sont à bannir car l’émission de leur fréquence est de faible qualité. Privilégiez un micro de qualité professionnelle.

Les mots-clés

Les outils utilisés par Google (Gaudi par exemple), privilégiaient les occurrences de mots-clés placés en début de script. Même si cela n’est pas prouvé, il est très probable que les autres technologies utilisent ce même procédé.

Du contenu récent

Il fonctionne de la même manière que le contenu dit « chaud » du référencement sémantique classique avec un classement « anté-chronologique » ( Le plus récent en haut de page).

Le nom du fichier et l’URL

À l’instar des URL classiques et des attributs « Alt » des images, un nom de fichier et une URL bien rédigés est un facteur important : Insérez des slashs (/) et tirets (-)

La thématique du contenu

Certains outils comme « Blinkx », cité plus haut peuvent prendre en compte l’univers sémantique du sujet traité. Il faut donc soigner sa thématique

Une page par fichier audio présenté en ligne

Tout comme les fichiers vidéos, le fichier audio affichés dans une page web doit contenir des balises <title> et <h1>, ainsi que la transcription  du texte prononcé dans la bande-son

 

Quel est l’avenir du référencement audio ?

En 2018, les technologies de reconnaissance audio se font de plus en plus rares et semblent parcourir le chemin inverse du SEO vocal, qui lui, s’installe lentement mais surement sur un marché en plein développement (Siri, Alexa, Google Home, etc…)

Cependant, on peut tout de même imaginer un classement à part entière destiné à un marché de niche. Selon votre secteur d’activité il ne faudra pas le négliger.

Ne perdons pas de vue non plus que le principe du référencement audio reste le même que celui d’une page web classique :  Séduire l’internaute avec un contenu original et pertinent. Le reste suivra…

 

Source : Réussir son référencement web de Olivier Andrieu

Catégories : SEO

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *