Pour lancer et populariser votre site, la régie publicitaire “Google Ads” est un choix incontournable :  Elle vous permet d’être visible dans les résultats du premier moteur au monde. Les résultats sont instantanés.

Les enchères manuelles sont idéales pour tester votre campagne et maîtriser votre budget mais peut vite devenir chronophage et limiter votre retour sur investissement.

Choisir une bonne stratégie d’enchères automatiques google ads vous aide à atteindre vos objectifs de notoriété, d’acquisition et de conversions. Grâce à ses algorithmes et l’analyse de vos historiques, Google va ajuster votre budget sur les bonnes annonces, les bonnes cibles, et au bon moment.

Quelles sont les différents types d’enchères automatiques google ads ? Comment fonctionnent-elles ?

QUELLE DIFFÉRENCE ENTRE RÉFÉRENCEMENT NATUREL ET RÉFÉRENCEMENT PAYANT ?

Il existe deux manières de travailler : 

  1. Le SEO

Il génère du résultat sur le long terme et durablement alors que les liens sponsorisés de Google ADS vous positionnent beaucoup plus rapidement.

  1. La campagne de liens sponsorisés

Pour lancer votre campagne, vous pouvez vous positionner sur une stratégie d’enchères manuelle : 

  • Vous limiter votre budget quotidien,
  • Vous analyser votre campagne mot par mot en ajustant si nécessaire,
  • Vous contrôlez de manière précise vos coûts par clics… 

C’est parfait pour tester la rentabilité des annonces mais limité en terme de ROI, laissant le champ libre à la concurrence pour scruter les toutes premières places

Voici un article complet sur le fonctionnement de Google ADS

Pourquoi passer aux enchères automatiques ?

améliorer-sa-campagne-google-ads

Beaucoup d’annonceurs ont peur de se lancer. Souvent par méconnaissance… Et c’est bien dommage car en analysant vos historiques de conversion, les enchères automatiques vous permettent de cibler la bonne audience et dépenser votre budget sur les leads ayant le plus de chances d’être convertis. C’est le meilleur moyen d’améliorer vos performances et  rentabiliser votre campagne Google ADS.

Voici un article complet pour lancer sa première campagne de liens sponsorisés Google ADS

Comme le disait l’acteur américain Jef Richards : “La créativité sans stratégie, cela s’appelle de l’Art. La créativité avec de la stratégie, cela s’appelle de la « publicité ».

À quel moment dois-je opter pour les enchères automatiques ?

strategie-enchères-adwords

Ne vous lancez pas dans une stratégie d’enchères automatiques lors vous débutez votre campagne. Google a besoin d’historiques de conversions pour faire travailler ses algorythmes.

  • Commencez par définir vos enchères manuellement sur des requêtes larges
  • Analysez les requêtes de recherche de vos leads
  • Écartez les mots clés générant peu de trafic
  • Augmenter votre budget quotidien sur les mots-clés générant du trafic
  • Ajustez votre cible en fonction des appareils, de l’emplacement géographique…
  • Affinez la sélection de vos mots-clés sur des expressions et mots-clés exacts
  • Instaurez un planning de diffusion

Au bout de 6 mois vous aurez un premier recul sur vos résultats de campagne et un historique de trafic pertinent. Vous pouvez maintenant passer aux enchères automatiques !

Quelles sont les stratégies d’enchères automatiques ?

strategie-webmarketing

Il en existe six .

À vous de les étudier et de vous lancer…

  1. Maximiser les clics
  2. Maximiser les conversions
  3. CPA cible
  4. ROAS Cible
  5. Taux de surclassement cible
  6. Emplacement cible

Maximiser les clics

C’est un bon point de départ lorsque vous débutez sur Google ADS. 

Le principe est simple : 

  • Vous définissez une limite de budget quotidien,
  • Vous laissez Google gérer vos enchères et vous attirez une masse de trafic sur votre site.  

Trafic peu qualifié certes, mais il aura le mérite d’exister. Ne vous attendez pas à obtenir de bons taux de conversion (CTR)… Google va privilégier les internautes ayant la gâchette de la souris facile. À vous ensuite d’analyser votre audience sur Google Analytics et affiner le choix de vos mots-clés.

Maximiser les conversions

Remplir un questionnaire, s’abonner à la newsletter, passer un appel téléphonique ou acheter un produit sur votre page… Vous pouvez demander à Google de générer le plus de conversions possibles en se basant sur vos derniers historiques (30 dernières conversions sur les 30 derniers jours)

L’objectif est de dépenser la totalité du budget que vous aurez défini dans vos annonces pour convertir vos leads. Attention, La régie ne va pas chercher à rentabiliser vos dépenses comment peut le faire le ROAS cible ou le CPA cible… À utiliser avec prudence..

Cette solution est idéale pour liquider vos vieux stocks par exemple

Le CPA cible

Également appelé “coût par acquisition”, le CPA cible vous aide à augmenter vos conversions en prenant le contrôle sur vos CPC (Coûts Par Clics). C’est un système d’apprentissage automatique : Lors de la mise en concurrence, il évalue les signaux contextuels et se base sur les 30 dernières conversions des 30 derniers jours: Vous définissez un coût d’acquisition moyen et Google va faire le reste du travail pour aller dénicher les potentiels acheteurs. 

Vous pouvez ensuite ajuster votre cpa cible en fonction des appareils (Tablettes, PC et mobiles)

ROAS cible (Retour sur dépenses publicitaires)

On arrive à un stade plus avancé que le CPA cible. Cette stratégie va non seulement optimiser vos coûts de conversion mais également prendre en compte vos objectifs de retour sur investissement (ROI).

Cette fois-ci vous allez définir une valeur de conversion pour chaque transaction afin de pouvoir rentabiliser votre campagne et assurer des ventes à profit. Google va baser ses algos sur les 15 dernières conversions au cours des 30 derniers jours sur Adwords… Et 50 conversions sur les 45 derniers jours si vous utilisez Google Shopping.

Son fonctionnement :

  • Il vous demande de définir un objectif de montant de ROI. C’est à dire combien vous souhaitez obtenir pour chaque euro dépensé lors de la diffusion de vos annonces
  • Il définit un cpc max pour coller au mieux à votre objectif
  • Il va estimer la valeur de vos futures conversions
  • Il part chasser les internautes susceptibles selon lui d’acheter vos produits

C’est l’une des stratégies d’enchères les plus efficaces !

Le taux de surclassement cible

Il s’agit là d’une technique avancée qui vous permets de vous positionner au dessus d’un concurrent récurrent que vous ne parvenez pas à dépasser. Le principe est simple :

  1. Vous indiquez le nom de domaine à surclasser
  2. Vous renseignez le pourcentage de mise aux enchères que vous souhaitez surclasser
  3. Vous renseignez le CPC Max que vous souhaitez ne pas dépasser

Google ADS s’occupe du reste et va prendre la main en ajustant votre budget aux meilleurs moments.

À utiliser lorsque vos annonces seront optimisées qualitativement et votre campagne Google ADS déjà bien développée

Comptez une semaine avant de pouvoir obtenir vos premiers résultats

L’emplacement cible

À privilégier si vous priorisez le nombre d’impressions et la visibilité. 

Oubliez-là si votre objectif est de générer du trafic et des conversions rapidement.

L’emplacement cible permet de travailler votre notoriété en demandant à Google de positionner votre annonce en haut de la page de recherche. Il va ajuster vos enchères afin d’augmenter vos chances… 

2 possibilités s’offrent à vous :

  • Cibler l’emplacement des 4 annonces visibles en haut des résultats
  • Cibler un emplacement n’importe ou sur la page de recherche

Attention car Google ne vous promets pas l’emplacement que vous lui demandez : Il prend en compte le niveau de qualité de votre annonce et le compare à vos concurrents… Vous savez quoi travailler avant de vous lancer 🙂


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :