La décision et la réponse de Google signifient qu'il sera plus facile pour les éditeurs d'utiliser les outils de technologie publicitaire de Google et d'apprendre des données.

Article intégralement traduit depuis le site anglophone Search Engine Land

Auteur de l'article : Carolyn Lyden

En plus de payer une amende de 268 millions de dollars, Google a accepté d'ajuster sa technologie publicitaire pour offrir plus de flexibilité et de transparence, ainsi que pour améliorer la façon dont ses services Ad Manager fonctionnent avec les serveurs publicitaires et les plateformes de vente concurrents.

 "Nous avons convenu d'un ensemble d'engagements pour permettre aux éditeurs d'utiliser plus facilement les données et d'utiliser nos outils avec d'autres technologies publicitaires", a déclaré Maria Gomri , directrice juridique de Google France dans une annonce aujourd'hui.

La plate-forme de Google reste favorisée par rapport à la concurrence. 

L'Autorité française de la concurrence (FCA) a affirmé que Google Ad Manager, la plate-forme de publication d'annonces de la société, avait fourni à AdX (où les éditeurs vendent de l'espace aux annonceurs en temps réel) des données exclusives pour améliorer ses propres chances.

« Ad Manager a fourni à AdX des données stratégiques telles que les prix d'enchères gagnants, tandis qu'AdX a également bénéficié d'un accès privilégié aux demandes faites par les annonceurs via les services publicitaires de Google…

AdX, à son tour, a échangé des données plus facilement avec Ad Manager qu'avec d'autres gestionnaires de publicité. plates-formes, a ajouté le chien de garde. 

De telles plateformes sont cruciales pour les éditeurs pour gérer et vendre des espaces publicitaires », a écrit Mathieu Rosemain pour Reuters.

Google s'engage à rendre les données d'enchères plus accessibles aux concurrents . 

L'annonce comprend deux initiatives principales : un accès accru aux données et une plus grande flexibilité pour les partenaires publicitaires.

« Nous travaillerons à la création d'une solution garantissant que tous les acheteurs avec lesquels un éditeur travaille… puissent bénéficier d'un accès égal aux données relatives aux résultats de l'enchère Ad Manager », a déclaré Gomri. 

Sur le plan de la flexibilité, Google permettra désormais aux partenaires de « définir des règles de tarification personnalisées pour les annonces  appartenant à des catégories sensibles  et de mettre en œuvre des modifications de produit qui améliorent l'interopérabilité entre Ad Manager et les serveurs publicitaires tiers ».

En plus d'un accès accru aux données, Gomri a déclaré que Google Ads "n'empêchera pas les éditeurs Ad Manager de négocier des conditions ou des prix spécifiques directement avec d'autres plates-formes côté vente (SSP)".

En conclusion 

La collaboration de Google avec les autorités antitrust est toujours une bonne chose en matière de concurrence.

Cela signifie également potentiellement plus d'options pour les éditeurs utilisant des publicités pour générer des revenus et financer du contenu.

"Les pratiques mises en place par Google pour privilégier ses propres technologies publicitaires ont affecté les groupes de presse, dont le modèle économique est fortement dépendant des revenus publicitaires", a déclaré le ministre français des Finances Bruno Le Maire.

Cette décision et la réponse de Google signifient qu'il sera plus facile pour les éditeurs d'utiliser les outils de technologie publicitaire de Google et d'apprendre des données.

Si cet article vous a plu, je vous invite à vous inscrire à ma newsletter

Vous recevrez :

> 2 E-books gratuits sur le "SEO" et la "rédaction web"

> 1 mail par semaine contenant :

  • Un guide pas à pas vers les bons tutoriels
  • Quelques conseils de développement personnel

Sachez que votre adresse mail reste confidentielle

Si vous ne voulez plus recevoir de newsletters de ma part…

…il vous suffira de vous désabonner 🙂


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

define( 'WC_REMOVE_ALL_DATA', true);
%d blogueurs aiment cette page :